Du Monde aux France…

C’est ainsi que l’on pourrait baptiser les dernières compétitions qui clôturent la saison 2018. Le VST était encore représenté cette année par notre ami Daniel Pareja, à Sipoo, en Finlande.

Mais le climat finlandais, s’il semble clément de par sa situation géographique, n’en est pas moins taquin dans la mesure où une espèce de brume moite flotte ce matin, par les 30° de température et c’est là que les ennuis commencent ; tout est bien : position, séquence, concentration, Daniel aligne les premières bêtes mais… ça ne tombe pas ! Cette ambiance terrible qui floute les silhouettes, diffracte la lumière et fait tirer… à côté. Quelle rage ! Mais Daniel s’arrache et parvient a décrocher 2 médailles de bronze en individuel et en équipe. Une médaille, c’est toujours mieux que brocouille (comme on dit dans le Bouchonnois…)

 

A peine les mondiaux terminés, que le voici parti à Volmerange (encore le nord), rejoindre d’autres membres du VST dont Jacky Jeansoulin et Lisa Dovo-Santoromito (en catégorie junior fille) pour disputer les 37e championnats de France de silhouettes métalliques. Le temps est chaud et humide (cannicule oblige !) et la tension est palpable : pourvu qu’il ne se passe pas la même chose qu’en Finlande !

Eh bien non : cette fois-ci, tout se passe plutôt pas mal: Daniel décroche une médaille de bronze en debout gros calibre, une autre en debout petit et une médaille d’argent en field optique. Jacky décroche une jolie 7e place (sur 48) en debout gros et Lisa, pour ses premiers France, termine 54e sur 87 : le potentiel est énorme.

Encore bravo à eux et rendez-vous l’année prochaine pour l’Europe !

Reportage complet sur le site de la fédé ici

 

 

Nouvelles consignes 03/06/2020

Chers amis tireurs,

De nouvelles consignes (consigne FFTIR N°8) viennent de nous parvenir hier le 03 06 2020. Ces mesures plus cohérentes, nous imposent de respecter les règles de distanciation entre chaque personne, de 1m dans chaque sens soit 4m², avec un maximum de 10 personnes par pas de tir.

Ces nouvelles règles nous permettent de passer le pas de tir A (100/200m) à 9 tireurs plus un directeur de pas de tir soit 10 personnes maxi et de passer le Ball trap à 3 postes. Pour se conformer toujours à ces règles nous maintenons à 9 tireurs par série au 25 mètres et au 50 mètres. Sur les pas de tir silhouettes métalliques pistolet ou carabine petit calibre nous devons également respecter les mesures de distanciation. Enfin bonne nouvelle pour le pas de tir 10m que nous pouvons rouvrir à 3 postes (toujours ces mesures de distanciation) .

Concernant les carnets de tir, à partir du 1 juillet 2020, vous n’aurez plus à le présenter à une réquisition des forces de l’ordre ou à l’envoyer en préfecture lors d’une demande de renouvellement ou d’acquisition, mais pour assurer un maximum de facilité de fonctionnement pour les administratifs du club (pour mémoire, tous bénévoles) nous continuerons à l’utiliser, ça rappellera aux anciens la période où nous avions un carnet de présence avec la possibilité d’un tampon par semaine.

Rappel : le Clubhouse ne doit être utilisé que pour badger, procéder à une éventuelle formalité administrative ou à la location d’armes et vente de cibles. Votre temps de présence dans le Club-house doit être réduit au maximum pour la sécurité de tous.

Comme déjà évoqué je vous confirme l’annulation du championnat de France Silhouettes métalliques de juin 2020 et donc la disponibilité de nos installations.

Comme vous le voyez les conditions de fonctionnement s’améliorent Par la présente je tiens à remercier toutes les personnes du club, qui ont participé à l’application de ces règles sanitaires ainsi que ceux qui nous aident dans le bon fonctionnement de notre association.

Pour information un certain nombre de club ont préféré ne pas ouvrir du tout avant début septembre.

Merci encore pour votre compréhension et le respect de ces mesures et bon tirs.

Marc Blanchard