Précisions concernant les « tirs d’initiation »

Suite au décret de fin juin, nous apportons ci-après quelques précisions concernant les «tirs d’initiation» :

Tout d’abord, ne sont concernées par cette procédure que les personnes non titulaires d’une licence en cours de validité. Vous pourrez ainsi inviter des personnes n’appartenant pas à votre club, à essayer vos installations et vos armes.

Le point important est la vérification des personnes bénéficiant de cette pratique. Elle concerne toutes les personnes non titulaires d’une licence en cours de validité, à l’exception des enfants de moins de quatorze ans.

La procédure sera, lors d’un tir dans le cadre de la découverte ou de l’initiation qui ne peut s’effectuer qu’avec une arme de percussion annulaire ou à air comprimé, de vérifier que le tireur ne soit pas inscrit au FINIADA *.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès du bureau du club pour de plus amples informations.

LE STAND EST FERME
JUSQU’A NOUVEL ORDRE

Information Fédérale N° 3
Point étape COVID19
au 27/03/2020

Madame, Monsieur,

Suite aux dernières évolutions de la situation sanitaire provoquées par l’épidémie de Coronavirus, la Fédération Française de Tir (FFTir) a décidé de suspendre, à compter du 27 mars et jusqu’au 30 juin 2020 :

les compétitions nationales, régionales et départementales ;

les circuits nationaux, les rencontres amicales, les formations, stages et

entraînements   organisés par les ligues régionales, les comités départementaux

Et jusqu’à la fin du confinement, toute pratique au sein des clubs de tir.

En terme de compétitions nationales, cette annulation concerne :

Pour ces championnats de France, et en fonction de l’évolution de la situation sanitaire, une reprogrammation ultérieure est à l’étude.

Pour les championnats de France prévus sur le mois de juillet, ils sont pour le moment maintenus aux dates initiales, mais seront assujettis aux consignes qui seront édictées par le gouvernement sur l’évolution sanitaire dans notre pays.

La fermeture actuelle des stands de tir et de bon nombre de « bureaux des armes » dans les préfectures suscite des inquiétudes de la part de nos licenciés sur le respect des dates des tirs contrôlés et sur les échéances de renouvellement de détentions d’armes. Le Président de la FFTir reviendra très prochainement vers les associations afin de préciser le modus operandi.

Dans cette période de responsabilisation individuelle et collective, la FFTir vous remercie de respecter scrupuleusement les consignes de mesures sanitaires édictées par le gouvernement que vous pouvez retrouver ci-dessous :

                        https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Nous vous remercions pour votre compréhension et nous ne doutons pas de l’ensemble des énergies que vous saurez mobiliser afin d’adapter au mieux notre pratique dans cette période troublée.

Prenez soin de vous et de vos proches.

La direction technique nationale

Retrouvez l’information fédérale n°2 ici